Équipe

Ses forces vives

Ses forces vives sont Delphine Dubois Fabing (autrice et metteuse en scène), Amélie Etevenon (comédienne et médiatrice culturelle), Christian Nemoz (animateur d'ateliers), Meryl Torlay (administratrice) Alain Lafuente (musicien), Camille Pasquier (comédienne), Chloé Laurencin (scénographe et graphiste), Hélène Giraud (régisseuse)... 

Les collaborations ponctuelles: Elvire Capezzali (comédienne), Audrey Jegousse (comédienne),  Laurie Bonnardel (comédienne), Anne-Claire Brelle (comédienne), Jérôme Goy (comédien), Lola Lelievre (comédienne), Hugo Meyer (graffeur), ainsi que de nombreux artistes et personnes de la société civile.

Biographies

Delphine Dubois-Fabing – autrice metteuse en scène
Delphine Dubois Fabing collabore comme comédienne à de nombreux projets de théâtre « classique » ainsi qu’à l'expérience menée par Armand Gatti et l'équipe de la Parole Errante à Strasbourg : la création d'un spectacle de 3 jours avec cent personnes en insertion (chômeurs longue durée, SDF, personnes sortant de prison...). Puis, elle met en scène « Crucifixion métis » d'Armand Gatti et part au Zaïre découvrir le fonctionnement des systèmes tortionnaires. Suite à ce voyage, de nouveaux désirs d'implication naissent, qui prennent corps dans des projets humanitaires en Afrique et en France. Sur l’impulsion de plusieurs artistes (Armand Gatti, Nasser Djemai, Jean Luc Moisson, Guillaume Paul…) elle crée la Cie du Savon Noir.

Amélie Etevenon – comédienne et formatrice (création de spectacle amateurs théâtre/musique au conservatoire de Saint Martin D’Hères) :
Le parcours d’Amélie Etevenon oscille entre éducation artistique, médiation culturelle, et pratique théâtrale. Intevenante au sein de la MJC Moirans, de la Cie Qui? et depuis 2014 au sein de La Fabrique des Petites Utopies, médiatrice culturelle pour le FITA, enseignante FLE à l’Université de Kragujevac en Serbie, Amélie joue également depuis 10 ans dans les spectacles des compagnies La Fabrique des Petites Utopies, Ophélia Théâtre, Théâtre de l’Arcane, Koikadi et Victoria Regia à Grenoble, Toulouse ou Marseille. Au conservatoire de Saint Martin d’Hères, elle a créé de nombreux spectacle mèlant jusqu’à 100 musiciens et comédiens amateurs (Erick Satie, Conte d’Hiver…) Cette diversité d’expérience lui permet aujourd’hui à la fois de mobiliser des partenaires et des habitants et de co-animer les ateliers de pratique avec les amateurs.

Camille Pasquier - Conteuse, chanteuse et marionnettiste :
Camille Pasquier développe son jeu à travers un langage avant tout corporel: interprétation, danse, chant polyphonique, rythme, mime, clown, acrobatie, escrime, travail au masque, marionnette, théâtre d’objets (Formation Théâtre de l’Acte 2003, AIDAS 2005, stages). Pour avoir mis très tôt les pieds sur un plateau ou dans la rue, à la manière d’un crieur public, elle se définit souvent comme une comédienne de terrain. Très impliquée dans Carré Brune, Cie d’Acétés et le Vox International Théâtre, elle s’engage en 2010 une aventure en solitaire « SoloS », un spectacle ludique au sujet de la solitude dans lequel elle explore la manipulation d’objets à travers un personnage organique empreint de légèreté.

Alain Lafuente – musicien multi-instrumentiste :
Après une formation aux conservatoires de Grenoble et de Rueil Malmaison, fasciné par les timbres des percussions, j'ai rassemblé au cours des années un grand nombre d'instruments venant des quatre coins du monde. En 2002, j'ai commencé à utiliser l'informatique pour réaliser des musiques de spectacle. Une façon de prolonger ma passion pour le monde des sons et leurs pouvoirs d'évocation.
Je mêle donc de plus en plus instruments acoustiques et informatique. La rencontre sur scène des mots et de la musique, du jeu du comédien et de celui du musicien, font naître une magie à laquelle je suis très sensible: un pressentiment, une réminiscence d’un spectacle total, nostalgie d’une unité toujours à réinventer. Pour le théâtre, j'ai joué sur scène avec différentes compagnies, notamment avec le théâtre de la Chrysalide (Françoise Coupat à Lyon) et un compagnonnage de onze créations avec la Compagnie du jour (1990 à 2003, Grenoble).

Jérôme Goy – metteur en scène, comédien mal-voyant :
Comédien depuis 2012, Jérôme n'en est pourtant pas à ses débuts. Après 10 ans de spectacles en clubs vacances et trois Seul-en-Scène, il intègre l’école du One Man Show de Paris dans les cours de Yohan Chabaud. Puis il réussi son entrée à l’atelier Théâtre Frédéric Jacquot l’année suivante. Tout métier s’apprenant par la base, il joue les valets et les gardes dans plusieurs pièces de Molière, puis le Marquis dans "Le Legs" de Maritaux. Il incarne Bruno dans "Un petit jeu sans conséquence" , pièce à succès de Jean Dell et Gérald Sibleyras, pendant deux saisons, dont il fait aussi la mise en scène. Il interprète Luc dans la pièce "Amis… Amis?" depuis 2013 sur Paris, Lyon et prochainement en tournée.

Elvire Capezzali – comédienne-marionnettiste :
Comédienne et marionnettiste, elle monte au sein de la Cie L'Envol le spectacle Touatémoche. Elle est également improvisatrice et participe à des impostures au sein de la LIG (Ligue d'Improvisation Grenobloise). Elle est aussi metteuse en scène depuis 2000 auprès de comédiens amateurs et professionnels, et pratique une forme de théâtre forum depuis 2006. Elle co-fonde en 2009 le projet Théâtre Forum, à faire et à refaire. En 2010, elle fonde la Cie Qui? En janvier 2012, elle co-fonde la Cie Imp'Acte. On peut la retrouver en 2011 sur les planches dans le spectacle de la Cie L'Escabeau "Derrière l'Ours", en  2013 sur les planches dans le spectacles de Stéphane Muh "Foyer" et en 2014, dans "Cyrano par le bout du nez".

Lucas Bernardi – comédien :
Lucas Bernardi se forme à l'art de l'escrime de spectacle au sein de la Compagnie d'Armes de Lyon sous la direction de maître Eric Chatanay. Il est recruté dès sa première année par la Compagnie Scaramouche (plusieurs fois sacrée championne du monde d'escrime artistique). Avec ces deux compagnies, il apprend à manier la rapière et le bâton. Il complète sa formation en se formant à l'escrime médiévale au sein de la compagnie Excalibur d'Oullins. Enfin il parfait ses compétences lors d'une formation professionnelle de cascades avec le Campus Univers Cascades où il apprend les techniques de combats à main nu, les chutes et acrobaties. Comédien de formation, il multiplie les personnages combattants dans plusieurs productions théâtrale : le Duc de Neuvers, Zorro, Athos, le duc de Bukingham, le Chevalier des Baux de Provence et bien d'autres… Rapidement, il commence à mettre en scène les spectacles de la compagnie d'armes de Lyon en duo avec son Maître d'arme. Il est ensuite nommé chorégraphe de combat sur plusieurs projets parmi lesquels : « El Zorro » en 2015 pour la compagnie Attrape-Lune ; « le capitaine Fracasse » en 2016 pour la compagnie T.O.R.E. ou encore la web série « Real Cops » réalisée par le collectif Compose It Art en 2017.

Lola Lelievre – comédienne :
Lola Lelièvre se forme au théâtre au Conservatoire national de région de Grenoble et aux arts du
spectacle à l'université Pierre Mendès France. On la retrouve sur scène avec le théâtre du Réel dans « Peau de mille bêtes », « La bonne âme de Sezuan », « La bonté en passant », « R-r1, Laboratoire catastrophique » et « On n’est pas innocent par hasard » , parallèlement elle joue dans « Chroniques de potager » avec Ovniprod, dans « Mère et fille » avec la compagnie La Mouche et est assistante à la mise en scène pour le spectacle « Ciel neuf » , produit par la compagnie la Marmitte. Sensible au devoir de transmission, elle encadre un grand nombre d’ateliers théâtre auprès d’élèves d’école primaire, de collège et lycée et d’adultes en difficulté.

Hélène Giraud-Heraud – Régisseuse :
Hélène est éclairagiste, régisseuse, technicienne. Depuis 1990, Hélène Giraud-Heraud a travaillé en tant que machiniste et technicienne lumière pour divers lieux culturels de Grenoble et de l'agglomération, et pour diverses compagnies dont La Cie Kaléidoscope... Elle a aussi travaillé en tant que maquilleuse artistique pour diverses associations grenobloises, en tant que tapissière pour la Cie Christiane Blaise, la Cie Navaras... Depuis 2008, elle est régisseuse générale du Festival Les Arts du Récit en Isère.

Meryl Torlay – administratrice :
Administratrice depuis mars 2017 pour la Cie, Meryl a été formée au sein de la Licence Professionnelle AGEC à Chambery de 2014 à 2015, où elle a effectué de nombreux stages professionnels en Auvergne-Rhône-Alpes et en Suisse. Par la suite, elle a été administratrice pour La Cie Joseph Aka, entre 2016 et 2017.

Hugo Meyer – graffeur pour  Contratak Prod